Parc Primeau
2014

Comme plusieurs parcs de quartier du Montréal-Nord conçus au milieu du vingtième siècle, le parc Primeau est un espace enclavé situé en arrière-cours des résidences. Le parc partage son îlot avec les ateliers municipaux de l’Arrondissement et les murs aveugles de l’arrière des ateliers forment les limites nord du parc. Afin de mieux desservir les usagers et de s’assurer le respect des nouvelles normes de construction, d’hygiène, de salubrité, de sécurité et d’accès universel, l’Arrondissement a l’intention de procéder avec le réaménagement du Parc Primeau en 2015.

 

Certains équipements sont à conserver, tandis que d’autres sont désuets et non-conformes et sont à reconstruire à neuf. L’approche prônée pour le réaménagement du parc cherche à créer un dialogue cohérent entre les éléments conservés (le pavillon Pelletier, les entrées sur les avenues Garon et Pelletier, les arbres existants) et les nouveaux éléments (le secteur aquatique, l’aire de jeux d’enfants, le pavillon de bocce, la plaine de jeux libre, les nouveaux arbres et arbustes).

Le placement de deux nouvelles structures (le pavillon de baignade et le pavillon de bocce) perpendiculaire au pavillon de parc Pelletier crée un carrefour central pour le parc. Encadré par les toitures du chalet de baignade et du pavillon de bocce, ce carrefour est à la fois le cœur du parc et la plaque tournante entre les divers lieux d’activité. En plus du cadre organisationnel offert par l’interaction des trois bâtiments sur le site, l’aménagement de nouveaux sentiers de forme serpentine organise le projet. Les trois entrées du parc sont réaménagées afin de complémenter les intentions conceptuelles.

Le parc est un équipement saisonnier et le concept vise à consolider les attraits estivaux du lieu incluant un jeu de contraste entre lieux ensoleillés et lieux ombragés. Plusieurs nouveaux arbres et arbustes sont plantés, augmentant d’une façon significative la verdure et les espaces ombragés. Les deux nouveaux pavillons offrent des dépassements de toit importants pour créer de généreuses aires de détentes et pique-nique ombragés. Localisé au nord du site dans l’espace délimité par les ateliers municipaux, le secteur aquatique profite de l’orientation des murs aveugles des ateliers vers le sud pour créer un véritable creuset solaire.

 

Détails
Localisation
Montréal, Québec, Canada
Programme
Parc public
Client
Ville de Montréal - Arrondissement de Montréal-Nord
État
Étude de design urbain