Hôtel de ville de Brossard
2016

Complété en 1992, l’hôtel de ville de Brossard est un édifice postmoderne tardif dessiné par les architectes Leclerc, Tétreault, Parent, Languedoc. L’édifice a malheureusement souffert depuis sa construction de problèmes techniques importants au niveau de son enveloppe. La piètre condition de la plupart de ses composantes en a précipité la rénovation. Notre projet, invite à réfléchir à la valeur de ce vestige du vingtième siècle et témoigne de l’accélération culturelle qui a marqué ces dernières décennies. À l’aube de ses trente ans, le projet postmoderne représente déjà un style historique digne d’être conservé.

Complété en 1992, l’hôtel de ville de Brossard est un édifice postmoderne tardif dessiné par les architectes Leclerc, Tétreault, Parent, Languedoc. L’édifice a malheureusement souffert depuis sa construction de problèmes techniques importants au niveau de son enveloppe. La piètre condition de la plupart de ses composantes en a précipité la rénovation. Notre projet, invite à réfléchir à la valeur de ce vestige du vingtième siècle et témoigne de l’accélération culturelle qui a marqué ces dernières décennies. À l’aube de ses trente ans, le projet postmoderne représente déjà un style historique digne d’être conservé.

Affleck de la Riva ont été engagés en 2013 pour chapeauter un projet majeur de réfection qui présentait des défis similaires au présent projet de concours. Notamment, l’hôtel de ville comprenait une arcade peu animée, plusieurs murs aveugles, une rotonde moribonde – le tout en piètre relation avec l’espace extérieur. La rénovation globale de l’édifice, la reconstruction de son enveloppe et le réaménagement complet de son espace civique améliorent tous la lisibilité du bâtiment et redéfinissent son identité.

Le rôle de point focal de la rotonde,  soit la salle du conseil de ville qui se trouve au coeur de l’édifice,  était mitigé par le manque de connexions aux espaces connexes et son enveloppe opaque était lourde. Le réaménagement permet à la rotonde de rayonner vers l’espace extérieur et la met en valeur clairement située au centre de l’ensemble. Cintrée de fenêtres et de lamelles de vitres translucides, la salle du conseil retrouve son prestige à titre de point de repère civique. La rotonde se réinvente, tel qu’un phare, avec une mise en lumière.

Au sol, la forme circulaire du nouvel espace civique prend ses repères de l’architecture du bâtiment d’origine et crée un lieu de rassemblement pour les citoyens; renforçant l’image d’un complexe administratif accessible, situé au coeur de sa communauté. Les arcades ont été restaurées, dégagées et prolongées afin d’encadrer ce nouvel espace. Tout en créant un lieu public convivial et polyvalent, le front civique de l’hôtel de ville favorise l’usage du piéton et a reçu un verdissement privilégié. Une attention particulière a été accordée aux matériaux écoénergétiques, et des toitures vertes supportent ces visées.

Détails
Localisation
Brossard, Québec, Canada
Programme
Hôtel de ville et espace civique
Client
Ville de Brossard
État
En construction
Crédits
Architecte
Affleck de la Riva architecte
Architectes de conception
Gavin Affleck, Richard de la Riva
Chargé de projet
Gavin Affleck, Richard de la Riva
Équipe de projet
Sébastien Genest, Daniel Guenter, Serge Gascon, Jan-Bathyste Goudreau
Architecte paysagiste
Fahey + associés
Consultant d'éclairage
Éclairage Public
Ingénieurs
CIMA +
Entrepreneur
Quadrax